Image La biométrie, une force pour la police américaine

La biométrie, une force pour la police américaine


La biométrie, une force pour la police américaine

Le monde de l'application de la loi est très différent aujourd'hui, par rapport à celui d'il y a 10 ans voire 5 ans. En quelques années seulement, la technologie a progressé à pas de géant, modifiant la façon dont les policiers agissent face à une situation donnée. Ainsi, la biométrie devient une force pour la police.

De la sécurité des données à l'identification des suspects, l'utilisation de la biométrie (utilisant des caractéristiques biologiques uniques telles que les empreintes digitales, les analyses de la rétine et l'ADN pour identifier des individus) constitue une des techniques modernes ayant évolué rapidement dans les milieux de l'application de la loi.

Une technique utilisée quotidiennement pour les policiers

Constituant une tâche fastidieuse incluant la manipulation d'encre, des cartes d'empreintes digitales et d'autres données biométriques, sans parler du délai considérable de réalisation, aujourd'hui, la technologie devient moins chère, plus petite, portable et facilement disponible. Les agents peuvent donc utiliser des scanners portables pour identifier instantanément les personnes ayant un passé criminel.

Les scanners intégrés aux ordinateurs portables offrent une sécurité accrue, garantissant qu'aucune personne non autorisée ne puisse accéder à des informations confidentielles et à des informations personnelles. Les bases de données génétiques et les logiciels continuent de s'améliorer, réduisant ainsi le temps et l'arriéré qui constituaient autrefois des obstacles majeurs à la résolution des crimes.

Un outil indispensable de lutte contre la criminalité

Grâce aux données biométriques telles que la reconnaissance des empreintes digitales et des visages, il sera plus facile pour les responsables de l'application des lois de repérer et de suivre les criminels dangereux. Comparée à un système basé sur une carte ou un mot de passe, la biométrie par empreinte digitale se différencie principalement par :

• Sa convivialité et sa facilité d'utilisation pour les agents.

• Son authentification qui est complétée par un simple balayage du doigt.

L'authentification biométrique est annoncée comme l'avenir des systèmes de sécurité, car elle réduit non seulement de manière drastique le risque d'atteinte à la sécurité, mais élimine également toute surcharge de sécurité traditionnelle. Le principal avantage de la lutte contre la criminalité par la biométrie est qu'elle est unique et constitue donc un candidat idéal pour l'authentification des personnes.

Elle a été utilisée comme technique d'identification dès 1858 et le bureau d'empreintes digitales Scotland Yard Central a été créé en 1901. Depuis lors, la biométrie par empreintes digitales s'est révélée être une méthode fiable de lutte contre la criminalité.

La biométrie pour la sécurité globale

Pour les policiers américains donc, la biométrie est plus qu'utile dans le renforcement de l'ordre et l'application des lois au quotidien. La biométrie ayant prouvée ses avantages en termes de sécurité n'est d'ailleurs plus réservée à l'utilisation de la police.

En effet, des sociétés privées en ont déjà fait une arme de sécurité publique redoutable, à l'exemple de Semlex, une entreprise belge qui fournit des documents identitaires biométriques à divers États dans le monde. Depuis sa création par Albert Karaziwan, la société dispose aujourd'hui d'une expertise professionnelle dans l'intégration, la gestion opérationnelle et la livraison de systèmes d'identification.